À la Une

  1. [tribune] Qui a peur des droits culturels ?

    2015-02-17 14.23.04

    à lire dans l’Humanité de ce mardi 17 février 2015  : Qui a peur des droits culturels ? Malgré les nombreux engagements internationaux ratifiés par la France en faveur des droits culturels (déclaration de l’Unesco sur la diversité culturelle, convention Unesco sur le patrimoine immatériel ou même la Déclaration universelle des droits de l’homme) qui les portent comme des « droits indispensables à la dignité et au libre développement de la personnalité », l’Assemblée nationale menace une disposition introduite par le Sénat dans le cadre du projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (dite loi « Notre »). Nombre d’acteurs culturels impliqués sur le terrain, auprès des publics dits « empêchés », dans des secteurs géographiques peu favorisés, ou encore dans de vraies actions de démocratie culturelle, sont dans l’incompréhension. …

    Lire la suite

Interventions en séance

Questions au Gouvernement

  1. contribution de la France à la stratégie européenne d’intégration des Roms

    Marie-Christine Blandin avait posé une question écrite sur la transmission à la Commission Européenne de la nouvelle contribution de la France à la stratégie européenne d’intégration des Roms (nouvelle contribution qui a été travaillée et a fait l’objet de consultation). Cette question au premier ministre est restée sans réponse malgré les relances, Marie Christine Blandin l’a donc transformée en \ »question orale sans débat\ ». …

    Lire la suite

Sur le terrain

Dans les médias

  1. [tribune] Qui a peur des droits culturels ?

    2015-02-17 14.23.04

    à lire dans l’Humanité de ce mardi 17 février 2015  : Qui a peur des droits culturels ? Malgré les nombreux engagements internationaux ratifiés par la France en faveur des droits culturels (déclaration de l’Unesco sur la diversité culturelle, convention Unesco sur le patrimoine immatériel ou même la Déclaration universelle des droits de l’homme) qui les portent comme des « droits indispensables à la dignité et au libre développement de la personnalité », l’Assemblée nationale menace une disposition introduite par le Sénat dans le cadre du projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (dite loi « Notre »). Nombre d’acteurs culturels impliqués sur le terrain, auprès des publics dits « empêchés », dans des secteurs géographiques peu favorisés, ou encore dans de vraies actions de démocratie culturelle, sont dans l’incompréhension. …

    Lire la suite

Remonter